Thérapies efficaces pour les traumas: perfectionnement et suivi.

Cette formation s’inscrit dans la continuité de la formation : Thérapies efficaces pour les traumas : Protocoles Eye Movement Desensitization and Reprocessing et Foa. Le module permet de se spécialiser dans la prise en charge des traumas complexes, des traumas avec un sentiment de culpabilité ou de honte en avant-plan et des syndromes du stress post-traumatique avec un trouble dissociatif. L’occasion également d’aborder la consolidation des ressources.

Elle vise à permettre aux praticiens d’avoir une connaissance approfondie des traitements d’excellence de l’ESPT selon les critères internationaux. 

19, 25 & 26/04  2020  de 9h à 18h00

490 euros TVA Comprise

Réduction  de 50 % si  étudiant, CPAS ou sans emploi (4 places par formation)

(100 % déductibles d’impôts)

Programme

Jour 1  (François Nef):

Comment aider nos patient.e.s psychotraumatisé.e.s à intégrer leurs traumas dans leur histoire de vie ? Soigner les états de stress post-traumatique complexes par la « thérapie par exposition à la narration » (NET). François Nef

La « thérapie par exposition à la narration » (Narrative Exposure Therapy, NET) est une psychothérapie récente validée pour les états de stress post-traumatiques complexes chez des personnes multi-traumatisées. Elle a été développée il y a une dizaine d’années pour soigner les civils, victimes de guerres, de tortures ou d’autres violences organisées. Elle peut être utilisée chez des adultes, des adolescents ou des enfants qui ont subi des psychotraumas répétés ou chroniques, en contexte de conflits armés ou non (violences familiales, conjugales,…).

Cette thérapie brève -3 à 4 séances de 1 à 2 heure(s)- aide les victimes à (re)construire une histoire de vie incorporant les événements traumatiques et à s’exposer au récit de leurs traumatismes. Le patient raconte sa vie depuis sa naissance jusqu’à sa vie actuelle et incorpore progressivement à son récit de vie les événements traumatiques subis. Ainsi, il contextualise ses souvenirs traumatiques comme étant des événements du passé appartenant à son histoire et non comme des menaces actuelles entravant son existence.

Cette thérapie manualisée allie les apports de la thérapie par exposition aux traumas et ceux de la thérapie par le témoignage (partage social des émotions). Elle est naturelle et vivante !

La formation apprendra à connaître les bases théoriques et cliniques de la NET et à la pratiquer concrètement. Un syllabus servira de supports à la pratique. Des cas cliniques seront travaillés.

Zech, E. & Vandenbussche, F. (2011). La thérapie par exposition à la narration : manuel de traitement de l’état de stress post-traumatique après la guerre, la torture et la terreur de Schauer, Neuner et Elbert. Presses Universitaires de Louvain.

 

Jours 2 et 3  (Pierre Orban):

La thérapie du retraitement cognitif (Résick) 

Le protocole des lettres

Le protocole des lettres a été développé par Resick et ses collègues. Son efficacité supplémentaire a été validée pour les troubles dissociatifs.

Resick, P. A., Suvak, M. K., Johnides, B. D., Mitchell, K. S., & Iverson, K. M. (2012). The Impact Of Dissociation On Ptsd Treatment With Cognitive Processing Therapy. Depression and Anxiety, 29(8), 718-730. doi:10.1002/da.21938

Les PTSD avec honte ou culpabilité

On sait que le protocole de Foa est moins efficace quand il y a d’autres émotions négatives que la peur qui sont impliquées. Par exemple, une étude portant sur 630 victimes d’un accident industriel traitées par exeposition prolongée, 65 pourcents ont montré une écupération complète. Dans les 35 pourcents restants, 85 pourcents montraient de la colère ou de la culpabilité comme émotion prédominante – et non de la peur. L’approche cognitive centrée sur la honte et la culpabilité ont donné de très bons résultats.

A., Popiel. (2014). Cognitive therapy of trauma related guilt in patients with PTSD. Psychiatr. Pol, 48(3), 615-625.

Nous veillerons à l’intégration de ces nouvelles notions à la thérapie d’exposition prolongée et à l’EMDR.

Watts et ses collègues qui ont mené une méta-analyse  pour évaluer l’efficacité des traitements pour le PTSD.  Ils se sont pour cela basés sur 137 comparaisons de traitements tirés de 112 études. Ils ont montré que trois psychothérapies étaient efficaces pour le traitement du PTSD dans la population générale : la thérapie cognitive pour le PTSD (g= 1,63) la thérapie par exposition prolongée – Foa- (g=1,08) et l’EMDR (g=1,01).
Concernant les vétérans de guerre, leurs résultats ont montré que les deux psychothérapies efficaces étaient la thérapie cognitive pour les traumas (g =1,33) et la thérapie d’exposition prolongée (g=1,06). Par contre, les tests de l’efficacité de l’EMDR et de l’entraînement à la gestion du stress n’ont pas indiqué des résultats cliniques concluants (g=0,38 et 0,16).

Sources: 

Resick, P. A., Monson, C. M., & Chard, K. M. (2017). Cognitive processing therapy for PTSD: A comprehensive manual. New York: The Guilford Press.

Watts, B. V., Schnurr, P. P., Mayo, L., Young-Xu, Y., Weeks, W. B., & Friedman, M. J. (2013). Meta-Analysis of the Efficacy of Treatments for Posttraumatic Stress Disorder. The Journal of Clinical Psychiatry, 74(06). doi:10.4088/jcp.12r08225

 

Certification spéciale

Une certification en tant que « Praticien FCPS spécialisé pour le traitement du syndrome du stress post-traumatique » sera remise aux participants qui auront obtenu la certification pour les trois modules suivants :

1. Thérapies efficaces pour les traumas: Protocoles Eye Movement Desensitization and Reprocessing et Foa.

2. Thérapies efficaces pour les traumas: perfectionnement et suivi.

3. La prise en charge des violences sexuelles.

Les participants seront par ailleurs recensés sur le site avec leurs coordonnées de contact et bénéficieront d’une promotion régulière.

Modules en lien

Thérapies efficaces pour les traumas : Protocoles Eye Movement Desensitization and Reprocessing et Foa.

Où ?

Mundo-n – Rue Nanon 98 5000 Namur

François Nef

François Nef

Psychologue clinicien

François Nef, psychologue clinicien-psychothérapeute, instructeur de mindfulness, docteur en psychologie, professeur de psychologie clinique et psychothérapie à l’UCL.

Au cours de son travail pendant une dizaine d’années avec des femmes soufrant de troubles des conduites alimentaires, François Nef a eu l’occasion de soigner des personnes victimes d’abus et de maltraitances graves, isolées ou répétées. Il continue à suivre régulièrement des personnes multi-traumatisées souffrant de troubles comorbides variés (dépression, anxiété, insomnies, …).

 

Pierre Orban

Pierre Orban

Psychologue clinicien

Pierre Orban est Psychologue clinicien. Il a effectué un master complémentaire de 3 ans en psychothérapie (approches intégrées avec l’UCL, l’ULG et L’université de Genève). A côté de cela, il s’est formé à l’EMDR selon l’approche classique de Shapiro qu’il applique dans sa pratique sous une forme adaptée,  tout en recourant le plus souvent au protocole de Foa. Il est formateur indépendant depuis plusieurs années et trouve un très grand plaisir à partager un savoir de manière critique et interactive dans la valorisation de l’expérience et des nombreuses connaissances de chacun.

Il estime que la recherche empirique/scientifique et l’expérience clinique de chacun doivent prévaloir sur toute forme d’autorité , par exemple basée sur l’idée de « maître » et d' »élève. »

Son site web

Attestation et certification

Tous les participants à la formation reçoivent une attestation de suivi en fin de formation.

Cette formation donne également accès à la certification de praticien spécialisé expert dans le traitement du PTSD.

Envie de vous former intensivement ?

Vous pouvez suivre toutes les formations que vous voulez pour 1450 euros/an.

Toutes les formations présentées sur ce site sont garanties pour 2019 (9 formations).

En profiter